Peut-on guérir de la maladie de Parkison ?

La maladie de Parkinson est un trouble lié au dysfonctionnement de certains neurones du cerveau.

L’évolution de cette pathologie s’effectue progressivement dans le temps avec des complications variées chez chacun des patients atteints.

Ces derniers bénéficient de traitements adéquats, mais ceux-ci permettent – ils de guérir cette maladie ?

Peut-on guérir de la maladie de Parkison

Comprendre les causes et manifestations de la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est étroitement liée aux neurones du système nerveux responsables des mouvements.

Lesdits neurones sous l’effet de certains facteurs peuvent mourir provoquant ainsi des difficultés dans la réalisation des mouvements du quotidien.

De manière générale, la pathologie dite de Parkinson se déclenche chez les personnes âgées en moyenne à partir de 50 ans.

Mais de plus en plus, on note une forme précoce de la maladie de Parkinson qui toucherait des patients de moins de 40 ans.

À l’origine de la maladie de Parkinson

L’une des particularités de cette maladie est que les causes exactes de son déclenchement ne sont jusqu’ici pas connues.

Les chercheurs et scientifiques l’assimilent à des causes, soit génétiques soit en lien avec le cadre de vie du malade.

Une personne ayant des parents parkinsoniens est susceptible de développer la maladie.

Quant aux causes environnementales, elles sont relatives à un contact prolongé avec des substances chimiques toxiques comme le manganèse, le monoxyde de carbone, les pesticides, etc.

Les signes annonciateurs de la maladie de Parkinson

Vu la tranche d’âge des patients parkinsoniens, les symptômes peuvent être confondus avec la vieillesse.

La maladie de Parkinson se manifeste généralement par un déséquilibre partiel ou total, des tremblements des membres, de la tête ou encore des mouvements raides et brusques.

L’intensité de ces symptômes varie en fonction de chaque personne.

Ces manifestations évoluent et s’accompagnent d’autres troubles plus ou moins graves pouvant conduire à une paralysie.

Il s’agit entre autres de la dépression, de la perte de mémoire, une articulation périlleuse, des difficultés à écrire, une absence de rétention d’urine et de salive, etc.

En présence donc de ces signes, il est primordial de se faire ausculter par un neurologue afin qu’un diagnostic soit posé.

Existe t–il un traitement pour guérir la maladie de Parkinson ?

À la question de savoir s’il est possible de guérir de la maladie de Parkinson, les scientifiques sont tous unanimes : les effets de la maladie peuvent être ralentis.

C’est dire qu’à ce jour, il n’existe pas encore de traitement pour endiguer totalement la maladie de Parkinson.

Cependant, grâce à différents procédés, les signes de la maladie peuvent être soignés, permettant dès lors d’accroître l’espérance de vie des patients.

Ce qu’il faut savoir est que le traitement n’est ni systématique ni linéaire pour tous les malades de Parkinson.

Chacun bénéficie de l’accompagnement sanitaire adapté à son cas.

Il peut s’agir de l’administration de médicaments, du recours à la neurochirurgie, des séances de kinésithérapie ou encore un accompagnement psychologique et orthophoniste.

Le traitement par voie médicamenteuse

Il consiste en un apport de dopamine pour combler le déficit provoqué par la destruction des neurones responsables de sa production.

Le traitement de référence en la matière est appelé la Levo-Dopa.

Cependant, le remède reste efficace seulement les premières années.

Il est donc accompagné d’autres médicaments dopaminergiques qui aident l’organisme du patient à ralentir le plus possible la déchéance de ses neurones

Les voies non médicamenteuses

Elles concernent le traitement de tous les autres symptômes liés à la maladie.

La kinésithérapie interviendra par exemple pour rééduquer le patient et l’aider à retrouver un bon usage de ses membres.

L’orthophoniste quant à lui, aidera le patient à améliorer les troubles de la parole.

Enfin, un accompagnement psychologique est important pour aider le malade à accepter sa condition et être moralement apte à faire face à tous les changements que cela implique.

En définitive, la maladie de Parkinson ne peut pas être guérie.

Toutefois, grâce aux traitements existants, ses effets peuvent être considérablement amoindris, laissant aux malades une bonne marge en termes de durée de vie.


Articles connexes :

Nez bouché et respiration difficile : comment faire ?

TOC de vérification : comment guérir tout seul ?